« HAMLET TRANSGRESSION » : 35 MINUTES DE BONHEUR AU THÉÂTRE DE L’AQUARIUM

Hamlet doit urgemment venger son père, mais il lui faudra cinq actes et des années pour y arriver… Entre temps, combien de mots (« Words, words, words… ») pour retarder le passage à l’acte, pour chercher une issue, pour contourner l’impuissance ? ! Hamlet n’est-il pas la figure même du poète qui tente de nommer le présent, à défaut de pouvoir agir sur lui ? … la suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s