Eden Cinéma de Marguerite Duras par Georges Zimra

Georges Zimra, psychanalyste, exerce à Paris. Il dirige la collection Groupe de recherche et d’études cliniques aux éditions érès. Psychiatre des hôpitaux, il a dirigé une unité d’accueil mère-enfant plus de vingt ans dans un service de psychiatrie adulte. Dans la suite du bord plateau  autour de la pièce Eden Cinéma au théâtre de la…… Continuer de lire Eden Cinéma de Marguerite Duras par Georges Zimra

Jean-Pierre Haddad : Agatha, amour ou théâtre impossible ? par Jean-Pierre Haddad

(dans la suite du bord plateau avec Gérard Pommier autour de la pièce Agatha, Jean-Pierre Haddad [1] nous a fait parvenir ce texte)  Le traitement que Marguerite Duras a fait subir à la langue française romanesque ou théâtrale par ses phrasés, sa syntaxe déstructurée, son rythme mélodique est aussi surprenant que magnifique. Ses thématiques ne…… Continuer de lire Jean-Pierre Haddad : Agatha, amour ou théâtre impossible ? par Jean-Pierre Haddad

Gérard Pommier : L’inceste frère/sœur dans la pièce de Marguerite Duras : Agatha

(dans la suite du bord plateau avec Gérard Pommier autour de la pièce Agatha, Gérard nous a fait parvenir ce texte)  Cette pièce est un bijou : il fait étinceler les multiples facettes du désir incestueux. il est même plus brillant que Freud qui n’a pas détaillé les différentes modalités de l’inceste. Quant à Lacan, il…… Continuer de lire Gérard Pommier : L’inceste frère/sœur dans la pièce de Marguerite Duras : Agatha

Amour Amère : l’inconscient exproprié

Amour Amère : l’inconscient exproprié[1] (dans la suite du bord plateau de la pièce Amour amère, nous avons reçu ce texte de Magali Taïeb-Cohen, psychanalyste) « C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère et il s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » Genèse 2:24 « L’homme, suivant la loi biblique, quittera père et…… Continuer de lire Amour Amère : l’inconscient exproprié

Sur Rosmerholm: Les planqués du meurtre du père : Ceux qui échouent devant le succès. (Magali Taïeb-Cohen)

  1/ L’envie du maternel : origine du sentiment de culpabilité inconsciente En 1916, dans l’après-coup de l’écriture de Deuil et Mélancolie où Freud tente d’analyser les sources de la culpabilité et de la dépression, il écrit Quelques Types de Caractères dégagés par le Travail Psychanalytique où il va tenter d’approfondir le rapport de l’homme…… Continuer de lire Sur Rosmerholm: Les planqués du meurtre du père : Ceux qui échouent devant le succès. (Magali Taïeb-Cohen)

L’expérience de l’écriture blanche, par Nadine Schulmann.

Que m’a apporté l’écriture blanche ? Elle m’a permis de revisiter un événement traumatique dans ses faits. En éliminant volontairement l’expression de l’affect, du ressenti, j’ai compris que je pouvais transmettre avec plus de force. Comme laisser la place au lecteur d’éprouver , de vivre en direct les faits et de le faire partager l’expérience de l’instant du…… Continuer de lire L’expérience de l’écriture blanche, par Nadine Schulmann.

« Je ne me souviens plus très bien » de Gérard Watkins, au Théâtre du Rond Point.

Il erre dans les rues en pyjama. Il s’appelle Antoine, mais il a oublié son nom. Il a quatre-vingt-treize ans, mais il a oublié son âge. Il sait qu’il ronfle. Il sait qu’il a été historien. Il se souvient des dates de l’Histoire si elle n’est pas la sienne. Il prétend qu’il a laissé son…… Continuer de lire « Je ne me souviens plus très bien » de Gérard Watkins, au Théâtre du Rond Point.

Je suis une fille de pute*

[Intervention faite avec l’autorisation de la patiente et tous nos remerciements pour son accord et son engagement à interroger ensemble les choses pour, peut-être, collectivement et individuellement un jour, s’en extraire et laisser la place à la capacité d’aimer et d’être aimé dans l’affirmation de l’intégrité singulière de chacun.]   –  Je suis une armure…… Continuer de lire Je suis une fille de pute*

La prostituée comme un mirage du féminin*.

La prostituée comme un mirage du féminin, le féminin est le piège dans lequel il se piège*. Ce qui m’interroge chez Grisélidis Réal et à la suite de la pièce, est la question du féminin. Et pour comprendre ce qu’est le féminin dans son rapport à la prostitution il faut le distinguer de la féminité.…… Continuer de lire La prostituée comme un mirage du féminin*.

Concurrence déloyale*

La psychanalyse tient souvent une promesse non dite, une promesse tenue malgré elle et de surcroît, permettre au sujet de vivre sa vie, la sienne et aucune autre. Et ce que Coraly Zahonero nous restitue ici c’est ce destin : Grisélidis Real a vécu la vie de Grisélidis Real, et non d’une autre. Au fond…… Continuer de lire Concurrence déloyale*